Si Softwin, sous la dénomination d’AntiVirus eXpert (autrement connu sous le nom AVX), en 1996, a commercialisé les premiers logiciels de sécurité, c’est en 2001 que Bitdefender lui a succédé, toujours sous la nationalité roumaine.

La grande particularité de son logiciel antivirus, dès cette création, fut de proposer des mises à jour régulières pour faire face aux nouvelles attaques connues.

En 2007, Bitdefender prendra sa totale autonomie par rapport à Softwin.

Bitdfender, grâce à une équipe de Recherche et Développement bien dotée, a souvent été à la pointe des nouveautés comme ce fut le cas, en 2009, pour l’Active Virus Control pour bloquer les nouveaux virus, ou Quickscan, afin de rechercher les éventuelles infections présentes, en une seule minute.

Ce sont finalement plus de 500 millions de personnes qui, désormais, utilisent Bitdefender à travers le monde pour toutes les causes de sécurité, que ce soit sous Windows, sous Mac, sous Linux ou sous Android.

Bitdefender sécurise de nombreuses données grâce à des systèmes d’antivirus, d’antispyware, d’antispam, de pare-feu, de contrôle parental, de protection des achats en ligne, etc.

Ce sont ainsi des solutions pour les entreprises, pour les data centers et pour les particuliers qui sont proposées, avec des niveaux de protection plus ou moins élevés et des principes d’abonnements.

Les dernières évolutions ont été dirigées vers les postes de travail, vers les serveurs, vers les messageries ou vers les appareils mobiles, nouvelles cibles des hackers.

Il n’est plus possible, de nos jours, de se passer de tels logiciels sur les appareils connectés, au risque de perdre ses données, de les retrouver aux mains de pirates ou de devoir payer une rançon pour les récupérer.

Abonnement à la newsletter