Créée en 1987 aux Etats Unis et introduite en Europe depuis 1995, l’enseigne Kingston Technologies Company, Inc. a débuté son oeuvre à Fountain Valley, dans le sud de la Californie, sous la houlette de ses deux fondateurs : John Tu et David Sun. Ils répondaient alors à un besoin de puces mémoires.

Ce sont 3.000 personnes qui travaillent pour Kingston, dans le monde, une marque citée parmi les meilleurs employeurs américains par le magazine “Fortune”. Un esprit d’entreprise qui est dû à la valeur humaine que portent les employeurs.

Kingston se place en tête des fournisseurs de modules de DRAM avec 55,4% de parts de marché et un chiffre de plus de 5 millions de dollars, en 2014. Au cours de sa croissance, il s’est implanté à Londres au cours de l’année 1996, à Dublin et à Hsin-Chu (Taïwan) en 1997, puis à Sydney, Paris, Munich, Pékin et México.

Kingston est un réel gage de fiabilité avec des tests et contrôles très poussés sur ses matériels, et des garanties en conséquence : à vie sur les barrettes mémoire et les cartes Flash, de 3 ans sur ses disques SSD et 5 ans sur ses clés Flash USB.

Kingston est donc bien installé dans son rôle de leader des barrettes mémoire, que ce soit pour PC de bureau ou PC portables et, dans le prolongement de ces offres, propose également des cartes mémoires CompactFlash, micro SD, SDHC, SDC, SDCA ou SDXC, mais aussi les lecteurs cartes mémoire à connecter en USB, des clés USB jusqu’à 128 Go, en USB 3.0 ou USB 3.1, et encore des disque SSD de 60 Go à 1 To, à ce jour.

Abonnement à la newsletter