Il faut remonter un peu dans le temps pour retrouver les débuts de Verbatim. C’est en 1969 que tout a commencé pour cette entreprise cherchant à se placer sur les technologies de stockage des données.

Sa spécialité et sa réussite, depuis son siège social de Charlotte, en Caroline du Nord, intéressera Mitsubishi Chemical Holding qui décide, en 1990, de l’intégrer dans son groupe et de participer à son développement.

Dans la première décennie de ce 21ème siècle, Verbatim, présent dans plus de 120 pays sur le globe, devient le leader dans la vente des CD, des DVD et des Blu Ray enregistrables, dans le monde, et plus précisément, de 2005 à 2009.

Une place de tête que la marque doit à la grande rigueur qui est apportée à sa fabrication, proposant des produits de très grande qualité et une fiabilité qui en fait le premier choix de la clientèle à la recherche de tels supports enregistrables.

Si Verbatim a profité de cet appui financier de Mitsubishi Chemical, il a aussi bénéficié de cette marque mère pour ajouter une nouvelle gamme d’articles à son catalogue avec les produits d’éclairage.

Mais les clients de produits en lien avec l’informatique s’intéresseront, pour leur part, plutôt à tous ces supports enregistrables que sont les CD, les DVD, les disques Blu Ray, enregistrables ou ré-enregistrables, simple face ou double face, vendus en boîtiers ou en spindle, à l’unité, par 5, par 10, par 50 ou par 100. Ou encore à des produits de la marque comme le périphérique Mediashare Wireless qui permet de connecter plusieurs appareils, comme des tablettes, des smartphones et des ordinateurs, d’y stocker des vidéos et de la musique, et de les partager entre ces produits.

Abonnement à la newsletter